Aujourd’hui nous sommes le: Mercredi 18.10.2017

Les preuves de la résurrection

Auteur: ks. Mieczysław Piotrowski TChr

La résurrection du Christ est un fait. Il y a des témoins qui l’ont vu : les Apôtres, mais Jésus nous a laissé deux preuves matérielles, que la science contemporaine peut examiner. Ce sont : 1. une image du corps du Jésus sur le suaire de Turin ; 2. le visage de Jésus ressuscité sur le voile de Manoppello.

Fait historique

La vérité sur la Résurrection du Christ s’appuie sur un fait historique, qui surpasse pourtant l’histoire. Le troisième jour après la mort du Christ, quand les disciples anxieux ont entendu que Jésus était ressuscité, ces paroles leur parurent une niaiserie et ils ne les crurent pas (Luc 24, 11). C’est alors que le Seigneur ressuscité se manifeste et établit un contact personnel avec eux. Ils peuvent expérimenter sa présence avec leurs propres sens, s’assurer que ce n’est pas une apparition mais bien lui-même dans son corps ressuscité. Ils le voient, ils parlent avec lui, ils peuvent le toucher, prendre un repas avec lui (voir Luc 24, 37-43). Les apôtres sont ainsi sûrs qu’il est ressuscité dans le corps même dans lequel il avait été crucifié, mais qui n’est plus soumis aux restrictions physiques. Ils peuvent reconnaître sa voix, ses cheveux, ses traits, ses mains et son côté avec les blessures (voir Jean 20, 27).

 

Pour en savoir plus, lisez Aimez-vous ! Nº 1-2014

Retour

Copyright © Wydawnictwo Agape Sp. z o.o. ul. Panny Marii 4, 60-962 Poznań, tel./ fax: 61/ 852 32 82 | tel. 61/ 647 26 86